Élections législatives : l’Espagne va-t-elle basculer à droite ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Élections législatives : l’Espagne va-t-elle basculer à droite ?
Élections législatives : l’Espagne va-t-elle basculer à droite ? Élections législatives : l’Espagne va-t-elle basculer à droite ? (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - A. Hébert
France Télévisions
franceinfo
Les électeurs espagnols sont convoqués aux urnes dimanche 23 juillet pour des élections législatives anticipées. Un scrutin décisif pour le Premier ministre socialiste Pedro Sánchez qui joue sa reconduction.

À quelques heures d’un scrutin décisif, Alberto Feijóo, le candidat du parti conservateur, fait du shopping et prend des photos avec des passants. Le favori des sondages veut montrer qu’il est serein. À gauche, même stratégie pour le Premier ministre sortant Pedro Sánchez. Sur ses réseaux sociaux, il publie une vidéo où il se balade à vélo dans la montagne. Parmi ces deux candidats, qui sera demain à la tête de l’Espagne ? Le Premier ministre sortant répète en boucle qu’il croit toujours à la victoire.

33% d’intention de vote pour Alberto Feijóo

Avec 33% d’intention de vote, c’est pourtant Alberto Feijóo qui est le favori dans cette élection. Mais il ne devance que de très peu son adversaire. En cas de victoire, il pourrait se retrouver sans majorité absolue, et être obligé de gouverner avec l’aide de Vox, le parti d’extrême droite. C’est la troisième force politique du pays. Vox pourrait donc être le grand gagnant de l’élection en cas de victoire de la droite. Il serait alors en mesure de négocier plusieurs postes, et donc, d’entrer au gouvernement espagnol.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.