Volcan de Fuego : le bilan s'alourdit

Le bilan s'est encore alourdi au Guatemala, après l'éruption du volcan de Fuego. Les autorités parlent maintenant d'au moins 69 morts. Un deuil national de trois jours vient d'être décrété.

Voir la vidéo
France 2

D'après les autorités, l'éruption du volcan de Fuego aurait fait au moins 69 morts, et elle peut reprendre à tout moment. La coulée de lave et de cendres s'étend sur huit kilomètres. Paysage de désolation, villages submergés, maisons englouties, les sauveteurs ont encore du mal à approcher les lieux. Parfois, il faut même rebrousser chemin précipitamment, la coulée de cendres avance encore.

"Tout ça, c'est ma famille"

Certains habitants sont évacués par hélicoptère, car beaucoup de routes sont bloquées par des tonnes de cendres. Quant à ceux qui parviennent à rentrer chez eux malgré tout, le constat est terrible : "Ma mère a été ensevelie, toute la famille a été ensevelie", témoigne un Guatémaltèque. "Pourquoi, je pleurerais ? Mon coeur s'est endurci. Tout ça, c'est ma famille", explique-t-il en désignant un monceau de cendres autour de lui. Au milieu de ces morts, sans compter les disparus, un miracle et un sourire : un bébé sorti indemne d'une maison effondrée.

Le JT
Les autres sujets du JT
De la cendre s\'échappe du Volcan de Fuego (Volcan de Feu) au Guatemala, le 3 juin 2018.
De la cendre s'échappe du Volcan de Fuego (Volcan de Feu) au Guatemala, le 3 juin 2018. (ESPECIAL / NOTIMEX)