Violents orages, chutes de grêle et inondations

2.000 interventions des pompiers et services de secours ont été recensées pendant cette nuit d'orages. Une deuxième vague est prévue : 32 départements ont été placés en vigilance orange par Météo France, jusqu'à mardi.

(Une bretelle de l'A115 sous la pluie © RF/ Jérôme Jadot)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Météo France appelle à la vigilance jusqu'à demain matin . Après une accalmie dans la matinée de lundi, l'épisode orageux va s'intensifier dans l'après-midi. Rafales de vent, grêle et pluies sont prévus.

2.000 interventions des services de secours et des pompiers ont été recensées aujourd'hui par le ministère de l'Intérieur après les intermpéries. Ils ont dû bacher des toitures endommagées, nettoyer des chaussées ou vider les caves innondées. Parmi les départements les plus touchés : le Val-d'Oise, l'Eure et l'Eure-et-Loire. 16.500 sapeurs-pompiers sont en alerte dans les 32 départements concernés par les risques d'orage.

Selon Météorage, une filiale de Météo France, 47.722 éclairs ont été enregistrés en France hier .

 

(l'alerte est maintenue jusqu'à demain matin © idé)

 

 

- A Attainville, dans le Val-d'Oise, la totalité des maisons ont été touchées . Les habitants défilent à l'accueil de la mairie, elle-même endommagée... Le reportage de Marine Chailloux de France Bleu 107.1.

 

09.06.2014 Les dégâts à Attainville (Val-d'Oise)
--'--
--'--

 

Dans le même département, à Bessancourt, les habitants racontent leur nuit agitée, et se préparent aux nouveaux orages. 

 

09.06.2014 A Bessancourt (Val-d'Oise)
--'--
--'--

 

 

  • A 10 heures, 250 interventions de pompiers étaient encore en cours ou en attente en Charente , où les dégâts sont importants, notamment sur les toitures. selon le colonel Bruno Bardin, "le gros travail sera de prioriser les interventions ". Le journal Sud Ouest publie d'ailleurs des photos impressionnantes des dégâts à Cognac : arbres arrachés, toitures abimées... C'est à voir ici.

     

09.06.2014 Colonel Bruno Bardin : intempéries en Charente
--'--
--'--

 

 

- Les viticulteurs du sud-ouest ont été touchés par les orages de grêle. Antoine Médeville, conseiller viticole des propriétés du médoc pour le laboratoire Oenoconseil, joint par l'AFP, parle de dégâts "irréguliers ". Selon lui une zone regroupant quatre à cinq villages à l'est de Lesparre-Médoc, au nord des appellations Margaux et Saint-Estèphe, "près de 50% du vignoble a été touché, 25% pour les uns et quasiment 100% pour les autre s". Les viticulteurs décrivent des "feuilles déchiquetées " et des "branches cassées ". A Prignac-en-Médoc, un viticulteur fait état de parcelles touchées à 100% par la grêle. D'après France Bleu Gironde, les dégâts sont en cours d'évaluation.

 

 

 

 

  • Ce lundi matin, des retards étaient à prévoir sur les trains arrivant à ou partant de la gare Montparnasse, à Paris, en raison d'une panne de signalisation causée par les orages de cette nuit.

     

     

     

- Comment les balles de tennis peuvent-elles tomber du ciel, et d'où viennent ces orages ? Des infographies pour le comprendre.

 

(Infographie : comment se forme la grêle ? © idé)
(Comment naissent les orages ? © Idé)

 

 

- Dans les Yvelines , où des grêlons "de la taille d'une balle de golf" sont tombés jusqu'à 1h30, 400 pompiers mobilisés ont reçu 448 appels, pour 298 interventions dans le département, principalement dans le nord.** Dans le Val d'Oise , "environ 150 pompiers ont été déployés " pour faire face aux intempéries. La préfecture précise qu'ils ont reçu plus de 1.500 appels au cours de la nuit. Parmi les dégâts constatés, des pare-brises cassés, des toitures abimées et des inondations dans les caves et sur les chaussées. A Pontoise , le vent a soufflé à 110 km/h cette nuit.  Le préfet du Val d'Oise parle de plus de 500 toitures touchées* , de quelques tuiles "à beaucoup plus* ", ainsi que de nombreux véhicules. Des sorties de l'A15 et de l'A1 ont été coupées dans la nuit. Une ligne haute-tension est toujours hors service dans le Vexin.

 

09.06.2014 Intempéries - préfet Val d'Oise
--'--
--'--

 

 

- A Cognac , en Charente, ville toujours placée en alerte orange, des forts coups de vent de 130km/h se sont ajoutés à la pluie et à la grêle. Le maire Michel Gourinchas parle de scènes "apocalyptiques " dans certaines parties de la ville.

 

Le maire de Cognac fait le bilan des dégâts dans sa ville
--'--
--'--

 

 

A LIRE AUSSI ►►► Chutes de gros grêlons sur les Yvelines et le Val d'Oise