Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Tricastin : la députée Pompili salue l'action des militants de Greenpeace

Publié Mis à jour
RTL
Article rédigé par
France Télévisions

La coprésidente du groupe écologiste à l'Assemblée nationale a salué leur "rôle de lanceur d'alerte" après l'opération coup de poing menée lundi dans la centrale du Tricastin.

Barbara Pompili, coprésidente du groupe écologiste à l'Assemblée nationale, a salué mardi 16 juillet le "rôle de lanceur d'alerte" de Greenpeace, après l'opération coup de poing de l'ONG la veille dans la centrale du Tricastin. "Sans aucun doute, je l'approuve", a déclaré Barbara Pompili sur RTL. "Si j'étais l'Etat, je contractualiserais avec Greenpeace pour qu'ils viennent (…) faire des inspections surprises", a proposé l'élue EELV de la Somme.

Récusant toute qualification de "délinquance" pour caractériser l'action de l'organisation écologiste à Tricastin, qu'elle juge "citoyenne", elle a rappelé que les militants incriminés n'étaient pas armés.

Vingt-neuf militants de Greenpeace ont été interpellés, lundi 15 juillet, après avoir pénétré dans la centrale nucléaire du Tricastin (Drôme) pour dénoncer des failles dans la sécurité. Le gouvernement envisage de sanctionner plus lourdement ce type d'intrusion.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.