VIDEO. Séoul et Hong Kong plongés dans le noir pour l'"Earth Hour"

Organisé depuis 2007, cet évènement vise à mobiliser le grand public contre le réchauffement climatique.

Francetv info
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

L'évènement est devenu un rendez-vous. Chaque année, lors du dernier samedi du mois de mars à 20h30, le WWF invite les habitants du monde entier à éteindre les lumières et à débrancher les appareils électriques pendant une heure. Le but de ce évènement, appelé Earth Hour (l'heure de la terre), est de promouvoir les économies d'énergie, la lutte contre le réchauffement climatique, ainsi que les réductions des émissions de gaz à effet de serre.

A Séoul et Hong Kong, les bâtiments les plus emblématiques de la ville ont ainsi été plongés dans le noir. Plus tard, la Tour Eiffel à Paris ainsi que l'Empire State Building à New York seront touchés à leur tour par le mouvement.

L'opération Earth Hour bénéficie de soutien jusque dans l'espace. Depuis la Station spatiale internationale (ISS), le cosmonaute russe Roman Romanenko a ainsi lancé un appel à suivre le mouvement.

 

Des étudiants sud-coréens participent à la manifestation \"Earth Hour\", samedi 23 mars à Séoul.
Des étudiants sud-coréens participent à la manifestation "Earth Hour", samedi 23 mars à Séoul. (KIM JAE-HWAN / AFP)