Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Le capricorne asiatique, un coléoptère venu de Chine, menace les érables et les platanes français

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Le capricorne asiatique grignote du terrain
Le capricorne asiatique grignote du terrain Le capricorne asiatique grignote du terrain
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions

Sa larve est vorace et s'attaque à la sève des bois tendres. A Divonnes-les-Bains (Ain), plusieurs arbres infestés ont dû être abattus, comme l'ont constaté les journalistes de France 3.

Les responsables de la ville de Divonne-les-Bains, dans l'Ain, ont décidé d'utiliser les grands moyens pour éradiquer la présence du capricorne asiatique en abattant des arbres infestés mercredi 21 septembre. Une douzaine d'érables ont été détruits à cause de la présence, dans leur tronc, de larves de cet insecte.

Le capricorne asiatique, Anoplophora glabripennis, ne présente pas de danger pour les populations, ni pour les animaux ou les habitations. "Mais par contre, il s'attaque à un grand nombre d'espèces d'arbres et d'arbustes feuillus. Il peut à terme provoquer leur mort en trois à cinq ans" explique Patricia Roose de la Direction Régionale de l'Alimentation, de l'Agriculture et des Forêts (DRAAF). Sa larve est vorace et s'attaque à la sève des bois tendres, comme le bouleau, l'érable et le platane.

Il creuse des trous dans l'arbre pour pondre

Le coléoptère est arrivé en Europe, depuis la Chine, au début des années 2000. Il a été transporté dans des matériaux de construction et des emballages en bois. Il s'attaque à l'écorce de l'arbre en y creusant des trous pour y pondre ses œufs. Ce sont ensuite des larves très friandes de sève qui s'y développent.

D'autres pays européens s'inquiètent. L'abattage des arbres permettra aux biologistes de l'Ain d'étudier le niveau d'infestation des érables de Divonne-les-Bains

.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.