VIDEO. Conférence sur le climat au Pérou : des milliers de manifestants pour la protection de la planète

Plusieurs milliers de personnes ont défilé dans les rues de Lima, la capitale péruvienne. 

REUTERS et APTN
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

La conférence de Lima (Pérou) réunissant les 195 pays signataires de la convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques s'achève vendredi 12 décembre. Un accord mondial sur le climat doit être conclu fin 2015 à Paris.

Plusieurs milliers de personnes (15 000 selon les organisateurs, 3000 selon la police), de toutes origines, ont défilé dans les rues de la capitale péruvienne. Elles ont réclamé une eau non polluée, des énergies 100% renouvelables ou encore la protection de leurs droits menacés par des grands projets de développement comme les barrages hydroélectriques.

Objectif : un accord ambitieux à Paris en 2015

Parmi les manifestants, un fonctionnaire municipal qui proteste contre le projet Conga d'extraction de cuivre et d'or du groupe minier américain Newmont Mining au Pérou ; un membre de l'Alliance panafricaine pour la justice climatique (APJC), préoccupé par les conséquences de la hausse des températures et les phénomènes climatiques extrêmes. Ou encore des défenseurs des droits de l'homme et des représentants de la société civile. Tous appellent les gouvernements à garantir "les droits de l'homme pour tous".

La conférence de l'ONU doit permettre de poser les fondations d'un accord multilatéral suffisamment ambitieux qui serait signé fin 2015 à Paris et entrerait en vigueur en 2020.

Des manifestants en marge de la conférence de l\'ONU sur le climat, à Lima (Pérou), le 10 décembre 2014.
Des manifestants en marge de la conférence de l'ONU sur le climat, à Lima (Pérou), le 10 décembre 2014. (EITAN ABRAMOVICH / AFP)