VIDEO. Attention aux étiquettes : du surimi au goût homard... sans homard !

Pour les fêtes de fin d’année… on a eu envie de se faire plaisir. Au menu : des terrines et des bâtonnets de surimis au crabe ou au homard ! Mais mange-t-on vraiment ce que promettent les emballages ? L’oeil du 20h a lu les étiquettes par le menu !

Voir la vidéo
avatar
L'Oeil du 20 heuresFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Une envie de crabe et de homard ? C’est la promesse de la terrine Kritsen. "Délice crabe et homard" est écris en gros, et en petit figure un astérisque qui précise à l'avant du produit: "au crabe tourteau et homard canadien"! Vous pensiez tout savoir sur la composition? Et non! Au dos du produit, l'astérisque précise encore: “ préparation à base d’encornet géant, poisson (...)” Car voici les principaux ingrédients: 16% d’encornet géant et 16% de pulpe de poisson, deux fois plus que le crabe et le concentré de homard, 8% chacun.

Alors pourquoi ne pas insister sur l’encornet et le poisson? Serait-ce moins vendeur? Réponse de l’entreprise qui affirme respecter la réglementation : “Dans un assemblage de produits, c’est le goût qu’on met en avant. “Terrine de poisson avec crabe et homard”: vous vous dites que vous aurez en priorité le goût du poisson, ce qui est faux! En priorité vous avez le gout de crabe et de homard”.

Goût homard sans homard

Le goût justement… c’est tout l’argument de la marque de surimi Coraya! Dans ses rayons, la gamme "Suprêmes"qui se décline aux goûts frais de crabe, de langouste ou même de homard. Tous ces surimis sont vendus plus chers que la gamme classique.

Mais en regardant les étiquettes de plus près: 38% de chair de poisson dans chaque produit mais aucune trace de homard, de langouste ou de crabe! Y en a-t-il alors dans les arômes naturels présents dans chacun des produits?

La marque n'a pas souhaité nous répondre. En revanche, interrogée en novembre dernier par l'association Foodwatch, l’entreprise précise à propos des surimis au goût frais de Homard : “La liste d’ingrédients renseigne par ailleurs le consommateur sur l’absence de homard, y compris d’ailleurs dans notre arôme”. Pas de homard, pas même dans l’arôme!

L'association a décidé de lancer une pétition pour demander la modification de la recette ou le retrait de la mention "au goût frais de homard". “C’est problématique car les consommateurs sont induits en erreur, pensant acheter un produit qui contient du homard, mais qui n’en contient pas la moindre trace", explique Mégane Ghorbani, responsable de campagnes chez Foodwatch.

Que dit la réglementation sur l’utilisation de la mention “au goût de”? La répression des fraudes n’a pas su nous apporter une réponse complète. Ça nous laisse un goût homard… euh amer!