Une mairie près de Lyon offre des poules aux habitants pour réduire leurs déchets

L'objectif est de jeter moins de déchets organiques en les donnant à manger aux gallinacés.

Deux poules rousses élevées en plein air dans une ferme écologique à Fontarèches (Gard), le 20 avril 2016.
Deux poules rousses élevées en plein air dans une ferme écologique à Fontarèches (Gard), le 20 avril 2016. (LODI FRANCK / SIPA)

Les poules peuvent rendre bien des services. La mairie de Trévoux l'a bien compris. Cette petite ville de l'Ain d'environ 6 000 habitants a décidé d'offrir, samedi 2 juin, un couple de gallinacés à une cinquantaine de volontaires de la commune à l'occasion de la Semaine européenne du développement durable. Les poules doivent permettre aux habitants de réduire leurs déchets organiques, comme l'explique la municipalité sur son site.

Plus de 100 kg de déchets en moins par an

En plus de fournir des œufs, un couple de poules peut réduire le poids de la poubelle d'un ménage de 150 kg par année, affirme Trivalis (PDF), un syndicat en charge du traitement des déchets ménagers. "Sur les 350 kg de déchets produits chaque année par un Français moyen, il y a 120 kg de déchets organiques", détaille au HuffPost Séverine Bourgereau, chargée de communication à la mairie. 

A Trévoux, pour bénéficier de la remise des deux volailles, il faut posséder un jardin d'au moins 100 m2, signer une charte d'engagement et transmettre régulièrement à la commune le volume de déchets alimentaires donné aux poules. La remise des deux animaux est prévue samedi en fin de matinée. Les habitants recevront en plus un guide gratuit sur l’élevage des poules, un sac de graines, un abreuvoir et une mangeoire.