Cet article date de plus de quatre ans.

Race For Water : comment réparer un bateau 100% écologique

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
mod_raceforwater_ep6_v2
Article rédigé par
France Télévisions

Le catamaran 100% écologique Race For Water a connu un problème technique. Dans les flotteurs où la réparation est effectuée, la température avoisine les 45 degrés avec 100% d'humidité.

Le catamaran 100% écologique Race For Water a connu un problème technique. "Nous avons eu un petit problème de moteur électrique. Nous sommes en train de le réparer à l'abri d'un cyclone qui est en train de passer près de la République dominicaine. (...) En espérant que ça se passe bien dans les heures qui viennent pour que nous puissions repartir", explique Éric Loizeau, l'ambassadeur de Race For Water.

Résoudre la panne

Au téléphone avec les ingénieurs suisses, l'équipage essaie de réparer le moteur tribord du bateau, tombé en panne. Il fait 36 degrés dehors, mais dans les flotteurs la température avoisine les 45 degrés avec 100% d'humidité. La panne vient de l'ondulateur qui transforme l'électricité des batteries pour alimenter le moteur en énergie. Après une matinée de réparation, le Race For Water est reparti en direction de Saint-Domingue.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.