Pollution : les paquebots et les bateaux de croisière dans le viseur à Marseille

Publié Mis à jour
Pollution : les paquebots et les bateaux de croisière dans le viseur à Marseille
FRANCE 3
Article rédigé par
C. Guyon, F3 Marseille, T. Dorseuil, P. Brame - France 3
France Télévisions


Marseille s’attaque aux paquebots et aux bateaux de croisière. Le maire de la ville, Benoît Payan, estime que ces navires polluent beaucoup trop. Il a lancé une pétition, qui a déjà recueilli 26 000 signatures.

Marseille (Bouches-du-Rhône) est le premier port de croisière en France. Après des mois de pandémie, les paquebots et les ferrys ont retrouvé un rythme plus habituel. Au grand dam de Michèle Rouzier, une riveraine qui voit sous ses fenêtres les bateaux réparés sous ses fenêtres. "On a dû pendant l’été fermer les fenêtres pour le bruit et l’odeur", raconte-t-elle. Comme elle, des riverains des quartiers nord dénoncent depuis des années la pollution générée par les géants des mers.

Une pétition contre la pollution marine


Depuis le 1er janvier 2020, une règle internationale oblige tous les navires à réduire leurs émissions d’oxyde de soufre. Selon Atmosud, c’est le cumul des polluants qui pose problème. "Un navire à quai, s’il continue à faire fonctionner son moteur thermique, il va continuer à émettre dans l’atmosphère des polluants, des oxydes d’azote et également des particules", estime Damien Piga, d’Atmosud. Le maire de Marseille a lancé une pétition contre la pollution marine qui a déjà recueilli plus de 26 000 signatures. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.