Planète : les animaux en danger

WWF tire une nouvelle fois la sonnette d'alarme : depuis les années 1970, plus de la moitié de la population de vertébrés a disparu de la surface de la Terre.

FRANCE 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

En 42 ans, les hommes ont éliminé de la planète plus de la moitié des animaux dits "vertébrés", selon un rapport de WWF publié ce jeudi 27 octobre. Mammifères, oiseaux, poissons, reptiles, amphibiens, 58% de ces espèces ont disparu, un déclin qui devrait atteindre 67% d'ici à 2020. "Jamais dans l'histoire, les espèces n'ont disparu à un rythme aussi élevé, alerte Pascal Canfin directeur général de WWF France, la dernière fois qu'on a parlé de grande extinction du vivant c'était au moment des dinosaures".

En cause : l'activité humaine

En cause, l'activité humaine, elle grignote la nature et pollue le milieu naturel. Elle menace en premier lieu les espèces d'eau douce qui ont chuté de 81%, les grenouilles et les salamandres sont traumatisées par les autoroutes et l'urbanisation croissante. Une hécatombe qui concerne aussi les espèces terrestres qui ont diminué de 38% : les ours, éléphants d'Afrique, rhinocéros massacrés notamment par le braconnage.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un papillon s\'est posé sur le dos d\'une grenouille en Indonésie, le 27 février 2015.
Un papillon s'est posé sur le dos d'une grenouille en Indonésie, le 27 février 2015. (SOLENT NEWS / SIPA)