Naufrage du "Grande America" : les préfecture de Charente-Maritime et de Gironde en "pré-alerte" pollution

Le naufrage du navire italien "Grande America" a libéré des hydrocarbures importants en mer. Les autorités craignent une pollution importante de côte atlantique. 

Voir la vidéo
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Les autorités doivent-elles redouter une marée noire sur la côte atlantique ? La préfecture maritime a annoncé qu'il faudra une dizaine de jours avant que la pollution atteigne le littoral. "C'est important parce que ça donne du temps aux navires antipollution pour intervenir", rapporte le journaliste David Basier depuis Le Verdon-sur-Mer en Gironde. Une tonne de pétrole pompée en mer évite dix tonnes de déchets à ramasser sur terre. 

 "Impossible de savoir quels sites seront touchés"

Les préfectures de Charente-Maritime et de Gironde sont en pré-alerte et du matériel pour limiter la pollution est prêt à être déployé. "Mais impossible de savoir quels sites seront touchés, car ces deux nappes de pétrole évoluent au gré des vents et des courants", conclut David Basier. Le navire italien Grande America s'est enflammé au large des côtes françaises mardi 12 mars. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le navire \"Grande America\" ravagé par un incendie au large des côtes bretonnes, le 12 mars 2019.
Le navire "Grande America" ravagé par un incendie au large des côtes bretonnes, le 12 mars 2019. (LOIC BERNARDIN / MARINE NATIONALE / AFP)