Naufrage du "Grande America" : inquiétude sur l’île d’Oléron

La nappe de pétrole issue du "Grande America" pourrait arriver sur l'île d'Oléron (Charente-Maritime) dimanche 17 mars. Sur place, la journaliste Valentine Leboeuf fait le point pour France 3.

FRANCE 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

L'inquiétude est relative jeudi 14 mars, mais tout le monde suit l'affaire de près. "Le vent souffle fort depuis jeudi matin et le courant rapproche la nappe d'hydrocarbures. Si elle venait jusqu'à la côte oléronaise, les pêcheurs seraient les premiers concernés", indique la journaliste de France 3 Valentine Leboeuf en direct de l'île d'Oléron. "Mais les équipes sur l'île sont prêtes à réagir pour ramasser les boulettes de fioul et installer les barrages flottants. On craint quand même les dégâts sur la biodiversité, mais le président de la communauté de communes se veut rassurant. On ne devrait pas revivre le même scénario qu'il y a 20 ans avec l'Érika", conclut la journaliste.

Édouard Philippe se veut rassurant

Le Premier ministre Édouard Philippe a lui aussi réagi depuis le Mont-Saint-Michel (Manche) ce matin : "Nous suivons avec beaucoup d'attention la situation. Le bateau a coulé par plus de 4 000 mètres de fond, je ne crois pas que nous soyons à ce stade en mesure d'indiquer l'ensemble des risques, mais l'ensemble des acteurs sur ce dossier est mobilisé".

Le JT
Les autres sujets du JT
Un remorqueur écume la nappe de pétrole échappée de l\'\"Exxon Valdez\", le 1er avril 1989.
Un remorqueur écume la nappe de pétrole échappée de l'"Exxon Valdez", le 1er avril 1989. (CHRIS WILKINS / AFP)