Cuba : la ville d’Isabela de Sagua face à la montée des eaux

Publié Mis à jour
Cuba : la ville d’Isabela de Sagua face à la montée des eaux
FRANCEINFO
Article rédigé par
B. Mousset, C. de Chassey - franceinfo
France Télévisions

L’île de Cuba voit son littoral menacé par la montée des eaux​, provoquée par le réchauffement climatique. Focus sur la ville d'Isabela de Sagua qui refuse d'être noyée.

Dans le nord de Cuba, la ville côtière d’Isabela de Sagua « la Venise de Cuba » avait tout d’un décor paradisiaque. Mais le lieu a presque entièrement disparu, englouti par la montée des eaux sous le regard impuissant de ses habitants. Une situation qui s’explique notamment par les dégâts causés par les ouragans de plus en plus fréquents et violents, comme en 1985 avec le cyclone Kate qui avait causé d’énormes dommages.

Une érosion de 3 mètres par an

Depuis​, la montée des eaux s’est poursuivie inexorablement. Et la situation empire avec une mer qui grignote en moyenne 3 m de côte par an. Une érosion bien visible pour les 3000 habitants restants, qui refusent les offres de relogement proposées par les autorités.  "Je ne partirai jamais d’ici parce que c’est ma maison", confie un habitant. Comme d’autres lieux du littoral cubain, Isabela de Sagua semble condamné à être englouti par la montée des eaux.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.