Méditerranée : le réchauffement climatique à l'origine de la prolifération des algues ?

Dimanche 7 juin, France 2 revient sur la prolifération des algues en Méditerranée. Une conséquence du réchauffement climatique pour le biologiste Laurent Ballesta.

FRANCE 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

À quelques mois du sommet mondial sur le climat, Laurent Ballesta, biologiste spécialiste des fonds marins, a au cours de ses plongées constaté la prolifération galopante des algues en Méditerranée. Des algues qui étoufferaient toute vie sous-marine, une conséquence selon lui du réchauffement climatique.

Une menace à surveiller de près

60 mètres sous la surface, tout est préservé. C'est l'altitude la plus colorée de Méditerranée. À 45 mètres sous la surface, la température remonte, et les couleurs disparaissent. "Le paysage devient lunaire", commente le journaliste de France 2. Comme une couche de poudreuse, les algues filamenteuses englobent tout désormais. Elles empêchent les poissons de creuser leur nid et menacent d'asphyxier les coraux qu'elles recouvrent. D'habitude ces algues n'apparaissent qu'en période de canicule. Pour l'heure, la surface et les grandes profondeurs sont encore épargnées. Une menace à surveiller de près, qui plane aujourd'hui sur les plus beaux écosystèmes de Méditerranée.

Le JT
Les autres sujets du JT