Loi anti-gaspillage : lutter contre l'obsolescence programmée

La loi anti-gaspillage présentée mercredi 10 juillet compte bien lutter contre l'obsolescence programmée. Les produits industriels seront notés en fonction de leur niveau de réparabilité.

France 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Réparer avant de jeter, un geste venu du passé devenu rare. L'Agence de l'environnement estime que c'est le cas de moins de 10% des appareils électroménagers en France. Le projet de loi présenté par Brune Poirson mercredi 10 juillet en Conseil des ministres imposerait aux industriels de classer leurs produits sur une échelle allant de 1 à 10.

Des critères à choisir

Un indice de réparabilité qui satisfait l'UFC-Que choisir, mais l'association demande que cet indice soit lisible, dans que le consommateur n'ait à la chercher dans une multitude d'informations. Pour l'heure, les modalités de cette notation ne sont pas encore connues. Qui déterminera la classification des appareils et avec quels contrôles ? Le gouvernement et les parties prenantes devront répondre à toutes ces questions avant la mise en place de cette loi ant-gaspillage.

Le JT
Les autres sujets du JT
 Les prix du gaz s\'envolent depuis le début de l\'année.
 Les prix du gaz s'envolent depuis le début de l'année. (AURELIEN MORISSARD / MAXPPP)