Les sangliers, un fléau de plus en plus préoccupant

Les sangliers, de plus en plus nombreux, causent des dégâts et s'incrustent à la lisière des villes. 

FRANCE 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Les sangliers sont partout. Dans les Alpes-Maritimes, ils sont particulièrement envahissants, jusqu'à les retrouver sur la plage. Les populations demandent aux chasseurs d'intervenir, dans un département où 900 bêtes sont abattues chaque année. Mais il semble que ce soit loin d'être suffisant. Désormais fréquemment à la lisière des villes, les sangliers deviennent indésirables, et on les retrouve cherchant dans les poubelles.

Cinq fois plus de bêtes abattues

"Ça m'a ravagé tout le jardin", constate un propriétaire. La préfecture a autorisé la pose de piège, et a mis en place des battues administratives, près des habitations. En 2018, il y a eu 75 000 sangliers abattus en France, cinq fois plus qu'il y a 20 ans, et leur nombre explose. "Plus les années passent et plus les dégâts augmentent", se désole un exploitant agricole de l'Oise, qui a perdu quelque 40 000 euros de récolte à la suite du passage des sangliers sur une parcelle de colza.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un sanglier, en Belgique, le 16 octobre 2017.
Un sanglier, en Belgique, le 16 octobre 2017. (PHILIPPE CLEMENT / BELGA MAG / AFP)