Cet article date de plus de cinq ans.

Les sacs en plastique jetables seront officiellement interdits à partir du 1er juillet

Le décret d'application de l'interdiction, prévue dans le cadre de la loi sur la transition énergétique, a été publié au Journal officiel.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Cette interdiction est prévue par la loi sur la transition énergétique votée en août 2015. (MAXPPP)

Les sacs plastique jetables, c'est fini ! Le décret interdisant la distribution en caisse de ces sacs à usage unique a été publié au Journal officiel, jeudi 31 mars. Cette interdiction est prévue par la loi sur la transition énergétique votée en août 2015. Elle prendra effet le 1er juillet.

A l'origine, cette interdiction devait entrer en vigueur dès le 1er janvier. La ministre de l'Environnement, Ségolène Royal, avait annoncé début février qu'elle s'appliquerait finalement à partir de juillet. "J'ai écouté le besoin de transition" qui s'est exprimé, avait-elle expliqué.

Quels sont les sacs concernés ?

Sont concernés les sacs d'épaisseur inférieure à 50 micromètres, sans considération de volume, gratuits ou payants. La mesure s'applique à tous les commerces : les petites et grandes surfaces, les boulangeries, les boucheries, les pharmacies, les stations-service ou encore sur les marchés...

Le 1er janvier 2017, les sacs ou emballages en plastique qui ne sont pas en caisse, ainsi que les contenant des denrées alimentaires seront à leur tour prohibés. Seuls les sacs compostables et "biosourcés", c'est-à-dire avec une teneur en matière végétale, pourront être utilisés pour ces usages. L'objectif est de "réduire les impacts environnementaux considérables liés à la production et la distribution de ces sacs", souligne le ministère dans un communiqué.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Environnement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.