Cet article date de plus de cinq ans.

Les leçons à tirer des crues en France

La décrue s'amorce sur le front des inondations. Même s'il faut rester vigilant en raison des pluies encore annoncées sur le nord est en ce début de semaine. Ces inondations ont fait 4 morts, 24 blessés et au moins un milliard d'euros de dégâts. Ce sont les plus graves depuis plus d'un siècle pour le Loiret. Sur le bassin de la Seine, cela faisait 30 ans que le fleuve n'était pas monté aussi haut.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (A Paris, le niveau de la Seine est redescendu à 5,36 m lundi matin, contre 6,10 m dans la nuit de vendredi à samedi. Il s'agit de la plus forte crue depuis 1982 dans la capitale (6,18 m), très loin cependant de celle de 1910 (8,62 m) © Maxppp)
La question des prévisions, des constructions en zones inondables, des conséquences sur l’agriculture, de l’alerte ou encore de la gestion de crise d’après-crues... Dossier réalisé par Anne-Laure Barral
écouter

En plein Paris, la Seine est montée de quatre mètres de plus que son niveau habituel au printemps. Mais la crue centennale, celle qui a une chance sur 100 d'arriver chaque année, ferait grimper l'eau d'encore deux mètres. Et là, les difficultés seraient encore plus grandes dans les rues, les transports, pour les hôpitaux, les réseaux électriques ou d'assainissement.

Si l'exercice de simulation de la crue centennale, réalisé au mois de mars, a montré que l'alerte et la coordination des services fonctionnaient plutôt bien, il a aussi prouvé que les principales difficultés seraient de tenir longtemps avec un haut niveau du fleuve. En 1910, la Seine n'avait retrouvé un niveau normal que deux mois après son pic.

Ségolène Royal prône le retour des sirènes d’alerte

Une autre leçon de ces inondations que Ségolène Royal promet de tirer rapidement concerne l'amélioration de l'alerte dans les zones inondables. Certaines villes comme Longjumeau ou Melun ont été plus surprises par la montée de l'Essonne et de l'Almont que par celle de la Seine. 

Mieux surveiller ces cours d'eau qui n'ont pas de capteurs de mesure comme la Seine sera donc envisagé. La ministre demande aussi aux communes en zone inondable de se doter de sirènes d'alerte, plus efficaces que les SMS pour prévenir les habitants des risques. En France, 424 communes se trouvent en zone inondable.

En images : la crue exceptionnelle du Loing a causé d'importants dégâts en Seine-et-Marne, notamment dans la ville de Nemours

A LIRE AUSSI  ►►► Inondations : Valls annonce un "fonds d'extrême urgence" pour les sinistrés

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Environnement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.