Cet article date de plus de douze ans.

La superficie du bio augmente en France

En 2009, 63.000 hectares de terres agricoles ont entamé le processus de conversion en terres bio
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
paniers de légumes bio (© france 3)
En 2009, 63.000 hectares de terres agricoles ont entamé le processus de conversion en terres bioEn 2009, 63.000 hectares de terres agricoles ont entamé le processus de conversion en terres bio Le ministère de l'Agriculture rappelle que l'objectif est de tripler d'ici 2012 les terres dédiées à l'agriculture biologique.

500.000 hectares sont actuellement cultivés en bio et 150.000 hectares sont en cours de conversion.Le processus pour rendre une terre apte au bio peut durer 2 à 3 ans, indique-t-on, en fonction de l'usage précédent des terres.

Le nombre d'exploitation est lui en augmentation de 15%, passant de 13.300 à 15.200 en une seule année, précise-t-on au ministère. "Le bilan des conversions en 2009 est sans équivoque", juge le ministre de l'Agriculture Michel Barnier dans un communiqué. "La dynamique s'amplifie", ajoute-t-il.

Des aides nationales et européennes sont allouées aux agriculteurs décidant de convertir leurs terres, pour un total de 58 millions d'euros en 2009, selon le communiqué, soit un montant moyen de 200 euros par hectare et par an pendant 5 ans. L'objectif défini lors du Grenelle de l'Environnement est que 6% des terres agricoles, contre 2%, soient d'ici 2012 consacrées au bio.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Environnement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.