L'homme a éliminé de la Terre 58% de ses vertébrés

Plus de la moitié des vertébrés de la planète ont disparu en 42 ans. Pour l'association WWF, si rien ne change, la population d'animaux diminuerait de 67% d'ici 2020.

France 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

En quarante ans, la moitié des vertébrés a disparu de la surface de la Terre à cause de l'être humain. Le dauphin de Chine n'existe plus. Il ne reste que 3 890 tigres en liberté dans le monde. Plus de 1 000 rhinocéros blancs sont tués chaque année. L’espèce pourrait disparaître en moins de dix ans. Le constat est alarmant. Les espèces d'eau douce sont les plus touchées. 80% des effectifs ont déjà disparu depuis 1970. En mer, le déclin est de 36% et sur terre de 38%.

Les animaux puis l'être humain

Cause principale du désastre : la disparition d’espaces naturels. Pollution, braconnage ou surexploitation des ressources aggravent cette tendance. Il faudrait trois planètes Terre si la population mondiale vivait comme un Français. Selon un rapport du WWF, l'action de l'homme conduit directement la vie vers une 6e extinction. Au bout de ce cercle vicieux, c'est l'humain qui risque de devenir victime collatérale de son irresponsabilité.

Le JT
Les autres sujets du JT