L'affouage, une pratique ancestrale qui permet de couper son bois de chauffage soi-même

Publié Mis à jour
Affouage : une pratique ancestrale qui permet de couper son bois de chauffage soi-même
FRANCE 2
Article rédigé par
F.Griffond, F.Bazille, E.Penot - France 2
France Télévisions

Pour se chauffer en hiver, de plus en plus de Français se constituent eux-mêmes leur réserve de bois. Cette pratique, que l'on appelle l'affouage, remonte en fait au moyen-âge. Elle est aujourd’hui dans les forêts communales, comme c’est le cas à Brochon (Côte-d'Or).

Connaissez-vous le principe de l’affouage ? Jean-Paul Vidal, retraité, coupe du bois sur une parcelle qui appartient à sa commune en échange de trente euros par mois. Cette pratique se nomme l’affouage. "C’est intéressant point de vue prix, ça fait des économies", déclare-t-il. Cependant, il ne peut pas couper n’importe quel arbre, car cette pratique est réglementée par l’ONF (office national des forêts). Le conseiller municipal de Brochon (Côte-d'Or) est d’ailleurs présent pour veiller au respect de ses règles.

Une pratique économique

Chaque année, une quinzaine de particuliers profitent de l’affouage, car le bois est ainsi quasiment gratuit pour eux. Cela permet également à la commune d’entretenir ces 400 hectares de forêts. Philippe Sovcik, professeur de science et affouagiste, a décidé de recourir à l’affouage, car acheter du bois sur le marché lui reviendrait à 500 euros par an. Il peut donc faire des économies.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.