Intempéries : de nombreux phoques échoués sur les côtes

La clinique d'Océanopolis recueille de nombreux phoques à Brest, suite aux vents violents qui se sont abattus sur les côtes.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Les coups de vent successifs de ces dernières semaines ont mis en difficulté les animaux sauvages sur la côte bretonne. Le refuge des phoques de Brest est très sollicité par des particuliers qui signalent des animaux en détresse.

22 phoques

C'est habituel, mais particulièrement marqué cette année. "On a 22 phoques ce qui n'est pas énorme parce que ça correspond à notre moyenne annuelle. On a même eu des années où on a réussi à recueillir jusqu'à 45 phoques. Mais par contre les animaux sont tous arrivés en même temps et du coup on est vite saturé au niveau de nos places en quarantaine", explique Christine Dumas, soigneuse.

Les animaux qui n'ont plus besoin de soins, simplement de rendre des forces, sont placés dans des bassins. Ils retrouveront assez vite le milieu sauvage. En 25 ans, la clinique d'Océanopolis a recueilli près de 600 phoques. Malgré un taux de mortalité non négligeable, elle a participé à sa façon au repeuplement de l'espèce.

Le JT
Les autres sujets du JT