Cet article date de plus de cinq ans.

Feuilleton : un hiver au Mont-Blanc (5/5)

Publié Mis à jour

France 2 s'est rendue sur les pentes du Mont-Blanc pour son feuilleton hebdomadaire. Pour escalader sur le toit de l'Europe, il existe un tramway depuis le début du XXe siècle.

Pour son feuilleton hebdomadaire, France 2 est allée à la rencontre des habitants qui vivent  proches du Mont-Blanc. Pour monter et découvrir le toit de l'Europe, est installée la plus haute ligne de chemin de fer de France. Les trois motrices ont 60 ans. Elles portent le nom des filles du propriétaire de l'époque. Près de 110 000 passagers suivent chaque année le fil du tramway.

Une ambiance particulière

On y croise parfois Julien, guide de Saint-Gervais (Haute-Savoie) qui ne s'imagine pas vivre plus loin. "Je suis assez attaché à ma vallée. L'ambiance est particulière. Il y a une certaine solidarité montagnarde entre les gens. On se connaît depuis tout petit. Il y a un réseau et une culture assez dense qui fait qu'on y est bien", avoue-t-il.
Après un hiver à skier, il accompagnera quelques-unes des 20 000 personnes qui chaque année tentent d'atteindre le Mont-Blanc. À l'école du Gollet, 18 enfants de 5 à 10 ans cohabitent dans la même salle de septembre à juillet. Instituteurs, parents et enfants sont attachés à cette classe.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Environnement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.