Fessenheim : les salariés mobilisés contre la fermeture de la centrale

Le débat sur le nucléaire et la fermeture de la centrale de Fessenheim (Haut-Rhin) continue. Les salariés et les syndicats ont manifesté ce mercredi 14 septembre contre sa fermeture.

France 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Des feux de détresse pour protester, 250 personnes rassemblées devant le siège d'EDF. À l'intérieur, la direction confirme son projet : fermer en 2018 la centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin). Première inquiétude des salariés : l'emploi. "C'est un sacrifice de plus de 2 000 emplois directs et indirects", explique Pascal Bakchich, délégué syndical CFDT à Fessenheim.

400 millions d'euros proposés à EDF par l'État

Fermer la plus vieille centrale de France, c'est une promesse de campagne de François Hollande. Et pour tenir cet engagement, l'État vient de proposer 400 millions d'euros à EDF. Une somme jugée pourtant très insuffisante pour les salariés. "C'est quatre milliards qu'il faudrait", assure un salarié en colère. Le conseil d'administration d'EDF devrait trancher d'ici la fin de l'année.

Le JT
Les autres sujets du JT
Centrale nucléaire de Fessenheim
Centrale nucléaire de Fessenheim (MICHELE TANTUSSI / GETTY IMAGES EUROPE)