Cet article date de plus d'un an.

Environnement : l’eau de Vienne, une richesse inestimable

Publié
Durée de la vidéo : 3 min
Environnement : l’eau de Vienne, une richesse inestimable
Article rédigé par France 3 - V. Lerouge, O. Labalette, M. Werth
France Télévisions
France 3
Gros plan sur Vienne, dont les fontaines distribuent l’une des eaux les plus pures au monde. Elle provient directement des montagnes, où 70 sources jaillissent à profusion.

Vienne (Autriche) est célèbre pour le prestige de ses palais impériaux, ses églises baroques ou ses espaces verts. La capitale autrichienne recèle un autre trésor, moins connu : son eau. Dans les fontaines de la ville, au restaurant ou à la maison, les deux millions d’habitants disposent d’une eau de source d’une pureté cristalline. Elle provient des Alpes autrichiennes, à 180 km de la capitale. Un écrit totalement préservé de l’industrie, et de l’agriculture.  

Sanctuarisation des terres   

"On est au cœur d’une zone naturelle protégée de 350 km2 entièrement dédiée à la protection de l’eau, pour alimenter notre réseau", détaille Christoph Rigler, ingénieur en gestion des eaux et responsable de Kläfferquelle. La ville de Vienne a investi il y a plus d’un siècle dans ces terres pour les sanctuariser. "Au niveau du tourisme, seule la randonnée est autorisée ici", poursuit l’ingénieur. Sous les terres, 70 sources coulent, bien protégées. L’eau de source descend naturellement, par gravité, jusqu'à Vienne, via une centaine d’aqueducs centenaires. Aucun traitement n’est nécessaire jusqu’au robinet. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.