Environnement : l'"Energy Observer" reprend la mer

Le navire du futur, l'"Energy Observer", va reprendre la mer à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine). Ce bateau est autonome en énergie.

France 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Cela faisait trois ans que l'Energy Observer avait débuté son tour du monde en totale autonomie énergétique depuis son départ de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine). En effet, ce bateau autonome en énergie, unique au monde, est un pionnier. Grâce à lui, des solutions technologiques respectueuses de l'environnement commencent à être développées sur terre et en mer. Une formidable aventure.

Les performances du bateau ont été améliorées

Pendant la navigation du bateau, l'énergie solaire est stockée sous forme d'hydrogène. Le bateau vient durant trois ans d'en faire la démonstration. À chaque escale, aux quatre coins du monde, ce bateau inspire les visiteurs. Cet hiver, il a retrouvé son port d'attache. Victorien Erussard, le créateur du projet, en a profité pour améliorer les performances du bateau et de la pile à combustible, qui transforme l'hydrogène en électricité et chaleur.

Le JT
Les autres sujets du JT

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Energy Observer, au large de Dinard, en France, le 25 août 2017.
Energy Observer, au large de Dinard, en France, le 25 août 2017. (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)