Dans les Landes, un appel à ramasser les déchets pendant les sorties autorisées

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
collecte de detritus
Article rédigé par
France Télévisions

Avec le confinement, les opérations de nettoyage sont suspendues. Il n'existe pas de dérogation pour aller nettoyer les plages ou les parcs. Alors des citoyens s'organisent et vont à la pêche aux déchets lors de leur sortie quotidienne. #IlsOntLaSolution 

Une heure et un kilomètre autour de son domicile. La règle est la même pour tous pendant ce confinement, au grand dam des amoureux de la nature. Car les détritus, eux, continuent à s’accumuler, en particulier sur les plages. Dans les Landes, des associations de protection de l’environnement encouragent les promeneurs à ramasser les déchets, lors des sorties autorisées.  

Et ils sont nombreux à avoir devancé l'appel de l'association Pickitup 40 sur la plage de Cap Breton. Depuis plusieurs jours, des dizaines de personnes traquent mégots et autres détritus lors de leur balade quotidienne ." On s'est dit : mais, là, il faut ramasser ! Donc on est rentré à la maison, on a pris un sac, et on venu ramasser" témoigne l'une d'eux.

Des défis lancés sur internet 

Une chasse aux déchets qui se joue aussi sur les réseaux sociaux. L’association The Seacleaners, créée par le navigateur Yvan Bourgnon, lance des défis sur internet pour encourager un maximum de citoyens à se bouger pour la planète. "On va faire des sortes de mini-challenges. Prenons par exemple le mois sans tabac : tu sors sur la plage ou dans les 1 km autour de chez toi et tu ramasses un maximum de mégots," détaille Marine Saint-Macary de Sea Cleaners.

Autre challenge qui cartonne en ce moment sur Twitter : #Nettoietonkm. L'idée a été proposée par le militant écologiste et adepte de la course à pied Benjamin de Mollienscofondateur du projet Plastic Odyssey (un navire qui fait le tour du monde pour ramasser les déchets). Le principe est simple: on profite de son heure de sortie pour ramasser des déchets dans son quartier, baskets aux pieds... ou pas !

Chaque photo postée fait le tour des réseaux sociaux et à chaque fois le résultat est identique : des amas de détritus !

Cette initiative a remis au goût du jour le "plogging", cette tendance qui consiste à faire son jogging, un sac-poubelle à la main.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.