Danemark : quand l'énergie renouvelable devient trop coûteuse

Les ambitions vertes du pays minent la compétitivité de certaines entreprises. A tel point qu'il renonce à abandonner le charbon d'ici 20 ans. Reportage.

France 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Le Danemark est le bon élève de la transition énergétique. Mais il a dû y mettre le prix car l'éolien coûte cher. L'énergie verte ne fait donc pas que des heureux au Danemark, même en pleine campagne. C'est là que l'on trouve les plus grandes serres du pays, comme celles de Thomas Skoven, qu'il doit éclairer grâce à des lampes qui reproduisent la lumière naturelle. Des lumières qui lui font "consommer beaucoup d'électricité" et "monter sa facture énergétique". À tel point que le PDG a du mal à maintenir ses marges.

Les éoliennes fournissent la moitié de l'électricité consommée

Le Danemark va bien continuer à construire des éoliennes, mais il va revoir ses ambitions à la baisse. Le ministre du Climat veut abandonner deux objectifs forts : la fin du charbon et la fin du gaz d'ici 20 ans. Mais le Danemark reste le pays le plus avancé en matière d'énergie renouvelable : les éoliennes vont bientôt fournir la moitié de l'électricité consommée.

Le JT
Les autres sujets du JT