"Symptôme du changement climatique", l'année 2022 est la plus chaude jamais mesurée en France, annonce Météo France

Sur l'ensemble de l'année, le thermomètre atteindra au moins 14,2°C en moyenne, en raison de plusieurs vagues de chaleur extrêmes, dont trois durant l'été.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le thermomètre d'une pharmacie affiche près de 39 °C lors d'une vague de chaleur, le 18 juin 2022, à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine). (MAGALI COHEN / HANS LUCAS / AFP)

L'année 2022 est d'ores et déjà "la plus chaude" jamais mesurée en France depuis le début des relevés en 1900, a annoncé Météo France, mercredi 30 novembre. Selon les différentes hypothèses pour décembre, la température annuelle de l'ensemble de l'année sera comprise entre 14,2°C (mois de décembre froid) et 14,6°C (décembre chaud). Quelles que soient les températures lors du dernier mois de l'année, cette moyenne sera donc largement supérieure au précédent record établi en 2020, avec 14,07°C. A ce titre, l'année 2022 est le "symptôme du changement climatique en France", estime Météo France.

L'année a été marquée par plusieurs épisodes de chaleur : trois vagues durant l'été (15 au 19 juin, 12 au 25 juillet et 31 juillet au 13 août), soit un record de 33 jours, et deux hors saison (en mai et fin octobre). Selon l'agence, ces épisodes estivaux auraient été "hautement improbables et nettement moins intenses sans l'effet du changement climatique". "Tous les mois de l'année ont été plus chauds que la normale, à l'exception des mois de janvier et d'avril", souligne encore Météo France.

Ces chaleurs hors normes ont été accompagnées de nombreux évènements extrêmes, comme une "sécheresse historique", des feux de forêt, notamment en Gironde et dans des régions habituellement peu ou pas sujettes à ce type de phénomènes, des canicules océaniques en Méditerranée ou encore de violents orages. "Très chaude dans le climat actuel, l'année 2022 deviendra 'normale' au milieu du XXIe siècle", alerte Météo France.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Crise climatique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.