Cet article date de plus d'un an.

En images Dans les monts d'Arrée, l'incendie est "en cours de maîtrise" et laisse derrière lui un paysage lunaire

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
La chappelle de Braspart (Finistère) après un incendie qui a ravagé les Mont d'Arrées en Bretagne, le 19 juillet 2022. (MAXPPP)

Près de 300 pompiers sont toujours présents sur place pour combattre les flammes. Plus de 1 700 hectares ont été brûlés.

L'incendie qui a ravagé des centaines d'hectares de landes dans les monts d'Arrée depuis lundi est toujours en cours mercredi 20 juillet. Mais "la progression du feu se ralentit et la situation est en cours de maîtrise", a expliqué la préfecture du Finistère dans un communiqué faisant un point de situation à 8 heures.

Un pompier devant une vue des Monts d'Arrée (Finistère) durant un incendie, le 22 juillet 2022.
 (MAXPPP)

Quelque 278 sapeurs-pompiers et 60 véhicules de lutte contre les incendies étaient présents sur place pour combattre les flammes, selon la préfecture. Plusieurs routes étaient toujours fermées à la circulation. La surface brûlée était à cette heure de 1 725 hectares, contre 1 700 hectares la veille à 17 heures. Les images montrent la lande calcinée et un paysage lunaire.

Les monts d'Arrée (Finistère), après un incendie, le 19 juillet 2022. (MAXPPP)

Au total, 500 personnes ont dû être évacuées à cause de l'incendie qui s'est déclenché sur la commune de Brasparts (Finistère), au cœur des monts d'Arrée, dans un site naturel connu pour sa biodiversité. La commune de Botmeur a notamment été évacuée par les autorités. Des centres d'hébergement ont été mis en place à Sizun et Landivisiau.

Une vue des Monts d'Arrée (Finistère), après le passage du feu, le 17 juillet 202 (MAXPPP)

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.