Réchauffement climatique : les gaz à effet de serre ont atteint des concentrations record dans l'atmosphère en 2021

Ces gaz, émis par les activités humaines et la combustion d'énergies fossiles, sont responsables du réchauffement climatique.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le réchauffement climatique, provoqué par les gaz à effet de serre, augmente les risques d'incendie, comme ici, au Portugal, le 16 août 2022. (PATRICIA DE MELO MOREIRA / AFP)

Les concentrations dans l'atmosphère des gaz à effet de serre, responsables du réchauffement climatique, ont atteint des niveaux record en 2021, tout comme le niveau des océans. C'est ce qu'a rapporté mercredi 31 août l'Agence américaine d'observation océanique et atmosphérique (NOAA).

Alors que les émissions de gaz à effet de serre sont reparties à la hausse après la crise liée au Covid-19, la concentration de CO2 dans l'atmosphère a atteint en moyenne 414,7 parties par million (ppm), selon le rapport annuel américain sur le climat dirigé par les scientifiques de la NOAA.

Ces gaz, produits par la combustion de charbon, de pétrole et de gaz que nous utilisons pour nous déplacer, nous nourrir ou nous loger, provoquent le réchauffement du climat et des dégâts en cascade, comme la France a pu le constater cet été.

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.