Vidéo Réchauffement climatique : l'Inde étouffe sous une vague de chaleur importante

Publié Mis à jour
Réchauffement climatique : l'Inde étouffe sous une vague de chaleur importante
Article rédigé par
A. Forget, A. Guérard, M. Boyer, A. Bhat, R. Khatri, A. Védeilhé - France 2
France Télévisions

L'Inde et le Pakistan sont transformés en fournaises. Les températures y approchent en effet les 50 degrés. 

Jeudi 28 avril, et depuis trois jours, une gigantesque décharge sauvage se consume à New Dehli (Inde) alors qu'une importante vague de chaleur touche la capitale. Les déchets brûlent et les pompiers travaillent sans relâche pour éteindre l'incendie. Le temps sec et chaud aurait produit ici un excès de méthane et déclenché le départ du feu. Depuis deux mois, New Delhi affiche des températures anormalement élevées pour la saison. Jeudi, il faisait 43 degrés, contre 37 degrés en temps normal en avril. 

Les travailleurs ne savent plus comment composer avec la chaleur. "Il fait tellement chaud, c'est intenable. Normalement, en mars et en avril, il fait doux, c'est le printemps. Ce sont les mois de mai, juin et juillet qui sont très chauds", déplore Deepak Kumar, manutentionnaire. Les premières victimes de ces conditions extrêmes sont les habitants des quartiers les plus pauvres. Par endroits, la chaleur mène à des coupures d'électricité et la plupart des maisons ne peuvent pas s'équiper d'air conditionné.

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.