Corbeil-Essonne : la Seine colorée en orange par 3 000 litres de peinture déversés par accident

La nappe de pollution, qui provient d'une imprimerie, serait due à une défaillance.

Quelque 3 000 litres de peinture ont été déversés dans la Seine à cause d\'une défaillance, le 18 décembre 2018, à Corbeil-Essonnes (Essone).
Quelque 3 000 litres de peinture ont été déversés dans la Seine à cause d'une défaillance, le 18 décembre 2018, à Corbeil-Essonnes (Essone). (GOOGLE MAPS)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Quelque 3 000 litres de peinture orange ont été déversés par accident dans la Seine à Corbeil-Essonnes (Essonnes), rapporte Le Parisien mercredi 19 décembre. Selon le quotidien, la pollution est survenue la veille et provient de l'imprimerie Hélio, dont les locaux sont situés à quelques centaines de mètres du fleuve. "Nous ne savons pas encore s’il s’agit d’une défaillance humaine ou d’une défaillance technique", a précisé la mairie de Corbeil-Essonne au Parisien.

Malgré l'installation d'un barrage flottant sur la Seine, plusieurs cygnes ont vu leur plumage coloré en orange par la peinture, qui contient notamment du toluène (un hydrocarbure). "L'exploitant a fait appel à la cellule d'intervention rapide de la société Triadis spécialisée dans le traitement des pollutions accidentelles qui travaille actuellement sur le nettoyage du réseau, du rivage et des péniches souillées par l'encre", indique la préfecture de l'Essonne au quotidien. Les autorités assurent que "sur le plan de la santé, le produit n'est pas toxique".