COP26 : l’accord signé est "incontestablement un échec", affirme Yannick Jadot

"Jamais on n'avait vu une Europe peser aussi peu et réglant ses comptes publiquement au sein de la COP 26", estime le candidat EELV à la présidentielle.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Yannick Jadot, le 15 novembre 2021 sur France Inter. (FRANCEINTER / RADIO FRANCE)

L'accord signé dans le cadre de la COP26 pour accélérer la lutte contre le réchauffement de la planète est "incontestablement un échec", affirme lundi 15 novembre sur France Inter l’eurodéputé EELV Yannick Jadot et candidat à l’élection présidentielle.

"C'est quand même la COP qui arrive après un été qui a marqué dans le monde entier l'impact du dérèglement climatique en créant des catastrophes, des drames humains et c'est un gouffre entre le résultat de cette conférence" de la COP26 à Glasgow "et l'objectif qui avait été décidé à Paris, qui était d’avoir des trajectoires des politiques climatiques qui nous empêchent de dépasser 1,5 degré de réchauffement. Là, on est à 2,5, 2,6, 2,7 degrés, selon les évaluations", poursuit Yannick Jadot.

Yannick Jadot dénonce une "complaisance" vis-à-vis les lobbies

Le candidat écologiste pointe la responsabilité "des dirigeants et des gouvernements qui, aujourd'hui, sont dans un conformisme des politiques et dans une complaisance vis-à-vis des lobbies qui les empêchent d'avancer".

"Jamais on n'avait vu une Europe peser aussi peu et réglant ses comptes publiquement au sein de la COP 26", selon le candidat à la présidentielle. "Tant que vous avez des gouvernements qui préfèrent les pesticides, l'élevage industriel qui participe au réchauffement climatique plutôt que l'agroécologie, tant que vous avez des gouvernements qui préfèrent l'alliance avec les lobbies du pétrole, du charbon, du gaz, du nucléaire, plutôt que d'investir dans les énergies renouvelables, non seulement vous perdez des emplois, mais vous créez le drame climatique".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers COP26

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.