VIDEO. Convention citoyenne pour le climat : Julien Bayou a "envie d’applaudir" Emmanuel Macron, mais "attend du concret"

Le secrétaire national d’Europe Écologie Les Verts (EELV) a toutefois pointé le "flou" qui entourre certaines mesures.

FRANCEINTER / RADIOFRANCE
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

"J’ai envie d’applaudir" Emmanuel Macron, mais "pour l’instant, il a annoncé des annonces", a estimé le secrétaire national d’Europe Écologie Les Verts (EELV), Julien Bayou, mercredi 1er juillet sur France Inter, alors que le président de la République a endossé quasiment toutes les propositions des 150 membres de la Convention citoyenne pour le climat qu’il a reçus lundi à l’Élysée.

"C’est une belle innovation démocratique" mais "on attend du concret", a expliqué Julien Bayou. "Par exemple sur ces questions de moratoires de centres commerciaux, j'attends de savoir si Val Tolosa, à Plaisance-du-Touch, à côté de Toulouse, est annulé, et si les travaux de terrassement à Persan, dans le 95, sont annulés", a-t-il énuméré.

"Nous applaudirons quand ça ira dans le bon sens"

Le secrétaire national d’EELV a également pointé le "flou" de certaines propositions : "Cet aspect de mettre enfin l'écocide dans le droit français, oui, mille fois oui. Mais il y a du flou. [Emmanuel Macron] a dit : on va le porter au niveau international, puis peut-être au niveau français. Pourquoi attendre ? Faisons-le d'emblée !", a insisté Julien Bayou.

"Je constate juste qu'il y a trois mois, le gouvernement s'était opposé à l'inscription de l'écocide dans le droit français", a-t-il poursuivi. "Encore hier, un amendement porté par Matthieu Orphelin sur la rénovation thermique a été rejeté. Encore avant-hier, le ministre de l'Agriculture a dit : le glyphosate, ça sera pour beaucoup plus tard. Et encore hier, ou avant-hier, Bruno Le Maire [le ministre de l’Économie] disait que, finalement, sur la publicité, on n'allait pas réduire. Donc, vous voyez, moi, j'ai envie d'applaudir mais nous applaudirons quand ça ira dans le bon sens", a souligné le secrétaire national d’EELV.

 Le secrétaire national d’Europe Ecologie Les Verts (EELV), Julien Bayou, invité de France Inter le 1er juillet 2020.
 Le secrétaire national d’Europe Ecologie Les Verts (EELV), Julien Bayou, invité de France Inter le 1er juillet 2020. (FRANCEINTER / RADIOFRANCE)