Comment Total a réussi à stopper la fuite de gaz en mer du Nord

L'entreprise française a annoncé avoir arrêté la fuite qui l'avait obligé, fin mars, à évacuer sa plateforme d'Elgin, au large de l'Ecosse. Des tonnes de boue lourde ont été injectées dans le puits.

Christophe de Vallambras / France 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Total a annoncé, hier, avoir réussi à arrêter la fuite de gaz qui l'avait obligé, fin mars, à évacuer sa plateforme gazière d'Elgin, en mer du Nord, au large de l'Ecosse. Pour ce faire, des tonnes de boue lourde ont été injectées dans le puits défaillant.

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

La plateforme d\'Elgin, en mer du Nord, le 28 mars 2012.
La plateforme d'Elgin, en mer du Nord, le 28 mars 2012. (TOTAL E&P UK / AFP)