Cet article date de plus de neuf ans.

Canicule : les vagues de chaleurs vont se multiplier

47 départements sont encore placés en vigilance orange par Météo France ce jeudi, alors que depuis le début de la semaine des températures dépassant les 40 degrés assomment la France. Selon les prévisionnistes, ces coups de chaud vont s’accentuer.
Article rédigé par Fanny Bouvard
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
  (Mercredi 1 juillet, les parisiens cherchaient le fraîcheur au pied de la Tour Eiffel © MAXPPP)

La France est littéralement assommée par la chaleur depuis le début de la semaine. Ce mercredi, Météo France a même établi plusieurs nouveaux records de températures. A Paris, on a atteint les 39,7°C, du jamais vu depuis 1873.  A Vichy, la ville la plus chaude de France, le thermomètre est monté à 40,1° C. Pour les prévisionnistes, de telles vagues de chaleurs sont en train de se multiplier en France et surtout s’accentuer.

A LIRE AUSSI ►►► Expliquez-nous... la canicule et ses conséquences

 

Un été 2015 très chaud

Météo France prévoit des températures élevées durant tout le trimestre juin-juillet-août. Le mois de juin a déjà dépassé la moyenne de 1 ,5°C et les pluies ont été rares dans le Nord du pays. Les records d’ensoleillement ont aussi été battus, avec à Paris 303 heures de soleil contre 276 en 1991. Une tendance qui devrait se poursuivre cette année et surtout se répéter à l'avenir.

 

D’ici 2050, beaucoup plus de vagues de chaleur

Depuis 1981, les vagues de chaleurs sont deux fois plus nombreuses qu’entre 1947 et 1980. Ces périodes, où la température atteint 25°C sur toute la France pendant minimum trois jours, sont plus régulières et ce peu importe les régions. Elles ​se transforment en canicule quand la température nocturne ne descend pas en dessous de 18°C.

Selon le Giec (Groupe intergouvernemental d’experts sur le climat), d’ici 2050 il y aura entre 0 et 5 jours de vague de chaleur supplémentaires, par an en France. Dans le Sud-Est cela pourrait grimper de 5 à 10. 

 

Evelyne Dhéliat a 35 ans d'avance

En décembre dernier, au cours du douzième forum international de la météo et du climat, des spécialistes ont établi des prévisions météo pour 2050 et des présentateurs météo du monde entier ont réalisé des bulletins fictifs. Celui d’Evelyne Dhéliat, présentatrice du bulletin de TF1, présentait des températures très élevées et presque similaires à celles de ces derniers jours. 

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.