VIDEO. La timidité des cimes, un étrange comportement observé chez les arbres

Il est étudié auprès d’une centaine d’espèces.

BRUT
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

C’est un nom poétique pour un phénomène naturel magnifique. En botanique, la timidité est un phénomène par lequel les arbres se rapprochent sans jamais se toucher. Les branches de ces arbres restent, en effet, séparées de quelques dizaines de centimètres par un espace surnommé "fente de limité". Concrètement, ces arbres continuent de pousser verticalement mais stoppent leur croissance horizontale en présence d’autres membres de leur espèce. Observé chez une centaine d’espèces du monde entier, ce phénomène est encore mal compris par les scientifiques.

Plusieurs hypothèses avancées

Dans certaines régions venteuses, cette timidité pourrait résulter de collisions entre branches voisines. Selon une autre hypothèse avancée par les scientifiques, c’est la recherche de vent qui dessinerait ces formes particulières. Celles-ci pourraient également être créées par des échanges gazeux entre les branches de ces arbres. Enfin, cette distance permettrait de mieux laisser passer la lumière dans certaines forêts. Le terme "timidité des cimes" à été utilisé pour la première fois dans les années 1960, en Australie, où les scientifiques ont commencé à étudier ce phénomène.

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

VIDEO. La timidité des cimes, un étrange comportement observé chez les arbres
VIDEO. La timidité des cimes, un étrange comportement observé chez les arbres (BRUT)