Pyrénées : une première ourse réintroduite

Une ourse a été réintroduite dans les Pyrénées malgré les barrages des éleveurs mais ces derniers n’ont pas dit leur dernier mot…

Voir la vidéo
France 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Elle est arrivée jeudi 4 octobre au matin par les airs : l’ourse slovène a été relâchée dans les Pyrénées. Les barrages des éleveurs qui craignent pour leurs brebis n’y ont rien changé. Le maire de Sarrance (Pyrénées-Atlantiques), Jean-Pierre Chourrout-Pourtalet, dénonçait un déni de démocratie : "C’est une honte pour l’État français qui est obligé de passer par-dessus. Il passe par-dessus les maires".

Victoire pour les pro-ours

Les pro-ours attendaient ce jour depuis 14 ans, mais restent dans l’apaisement et sont favorables à une cohabitation. "Aujourd’hui ce qu’il faut, c’est regarder vers l’avenir et se replacer dans une dynamique de vie pour l’ours mais aussi continuer à accompagner les bergers pour qu’ils puissent vivre en montagne et travailler décemment et tranquillement." affirme Gérard Caussimont, président du Fonds d’intervention écopastoral. Une seconde ourse doit arriver dans les jours à venir afin d’assurer la survie de l’ours brun dans le massif mais les antis restent mobilisés. Cet après-midi, les bergers et éleveurs de la commune d’Etsaut, déterminés à protéger leurs troupeaux, ont entamé une battue pour effrayer l’ourse et l’éloigner.

Le JT
Les autres sujets du JT
Nicolas Hulot avait annoncé en mars la réintroduction de deux ourses dans les Pyrénées-Atlantiques à l’automne.
Nicolas Hulot avait annoncé en mars la réintroduction de deux ourses dans les Pyrénées-Atlantiques à l’automne. (FRANCK FOUQUET / MAXPPP)