Espagne : des tonnes de poissons morts ramassées à la surface de la mer

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Espagne : des tonnes de poissons morts ramassées à la surface de la mer
Article rédigé par
V. Lerouge, N. Lachaud - France 2
France Télévisions

C'est un drame écologique probablement causé par des algues vertes qui se multiplient et les nitrates utilisés par l'agriculture intensive. Au sud-est de l'Espagne, à Murcie, des tonnes de poissons morts ont été ramassées à la surface de la mer. 

Sur le rivage, des milliers de poissons jonchent au sol, morts ou à l'agonie. Plus de cinq tonnes ont été ramassées en dix jours sur les bords de la mer Mineur, une immense lagune salée dans la région de Murcie en Espagne. Le drame écologique s'est déjà produit en 2016 et en 2019, et s'aggrave à chaque fois. "On a plongé à 5 m de profondeur, tout le fond marin est mort (...) on n'a vu aucun poisson", témoigne Pedro Garcia, président de l'association des naturalistes du sud-est. 

Des pratiques agricoles illicites

Des algues vertes seraient à l'origine de ce drame selon les scientifiques. Elles prolifèrent, dopées par les tonnes de nitrates déversées pour l'agriculture intensive dans la région. Des lois encadrent leur utilisation mais la région ne les fait pas respecter selon la ministre de l'Environnement. Des réseaux d'irrigation illégaux sur 8 000 hectares où sont pratiqués des pompages illicites sont dans le viseur du gouvernement. "Nous avons une part de responsabilité, nous n'allons pas le nier. (...) Nous demandons de l'aide pour trouver des solutions et stopper ces pratiques", déclare Miguel Padilla, président des associations des agriculteurs de Murcie (Espagne). C'est toute l'économie et l'image touristique de la région qui sont touchées. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.