Bretagne : la protection des grenouilles sème la zizanie à Lamballe-Armor

Publié Mis à jour
Bretagne : la protection des grenouilles sème la zizanie à Lamballe-Armor
Article rédigé par
T.Paga, G.Sabin, P.Lacotte - France 2
France Télévisions

Pour les crapauds et les grenouilles, la saison de la reproduction approche à grands pas. La route représente toutefois un réel danger pour les amphibiens. Dans la commune de Lamballe-Armor (Côtes-d'Armor), les élus ont voté la fermeture définitive de la RD 28, afin de préserver la biodiversité. 

La RD 28 est l'une des plus longues routes départementales de Bretagne. Elle est désormais interdite aux voitures sur 800 mètres de ligne droite. L'objectif est de sauver les grenouilles, qui traversent les routes par milliers, notamment durant l'hiver. La départementale longe un site de mare, classé Natura 2000. Aux abords de la route, des centaines d'animaux finissaient sous les roues des voitures. "Il est très difficile de savoir combien il y a de batraciens qui traversent cette route. Ce dont on est certains, c'est que quand il n'y avait pas de protection, ils se faisaient écraser", explique Hervé Guyot, président de Vivarmor Nature. 

Un coup de massue pour les habitants 

La fermeture définitive de la route est un coup de massue pour Pascale et Didier Michel, résidents de La Poterie (Côtes-d'Armor). Le couple d'éleveurs de poules l'empruntait plusieurs fois par jour pour aller travailler. "C'est une route qui existe depuis 150 ou 200 ans, et ça n'a jamais dérangé personne", explique Didier, tandis que Pascale déplore de ne pas être "[prise] en compte". Ils doivent désormais faire un détour sur une route étroite, en mauvais état. Des dizaines d'habitants partagent leur colère. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.