Cet article date de plus d'un an.

Mobilisation des chasseurs : 42 000 manifestants dans cinq rassemblements pour défendre les chasses traditionnelles et la ruralité

Les chasseurs se sont mobilisés pour défendre les chasses traditionnelles dans plusieurs villes de France samedi 18 septembre.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Plus de 8 000 chasseurs se sont réunis à Redon samedi 18 septembre. (MARC OLLIVIER / MAXPPP)

La mobilisation des chasseurs samedi a mobilisé 42 000 personnes lors de cinq rassemblements, a appris franceinfo auprès du ministère de l'Intérieur.

A Mont-de-Marsan, dans les Landes, 16 000 chasseurs se sont réunis, selon cette même source, pour défendre les chasses traditionnelles et la ruralité. La mobilisation s'est terminée peu avant 13 heures.
Sur les pancartes, on pouvait lire "Pas touche à nos traditions", "Stop au mépris", ou encore "Si ça continue je vais pêcher avec de la salade". Une chanson "Ne touchez pas nos traditions" a été entonnée.

A Amiens, dans la Somme, la préfecture recense 12 000 participants, tandis que les organisateurs revendiquent 15 000 participants. Selon France Bleu Picardie, la mobilisation a pris fin vers 13 heures. Le candidat à la présidentielle Xavier Bertrand est venu afficher son soutien à la mobilisation.

Les manifestants étaient entre 4 000 et 5 000 à Forcalquier (Alpes-de-Haute-Provence), Caen (Calvados) et Redon (Ille-et-Vilaine), où l'on a pu lire sur les pancartes, "Foutez-nous la paix dans nos campagnes, occupez-vous de vos rats dans vos villes".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Biodiversité

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.