Amiens : quand les feuilles mortes éclairent la ville

L'automne venu, de nombreux arbres perdent leurs feuilles. Reportage à Amiens dans la Somme, où les déchets verts sont valorisés depuis cinq ans.

Voir la vidéo
FRANCE 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Chaque année, à la même période, c'est le même rituel : le ballet des souffleuses et des aspireuses à feuilles mortes. Rien que dans le centre d'Amiens (Somme), une équipe de cinq personnes passe au crible rues et trottoirs chaque jour, depuis plus d'un mois. Amiens est l'une des dix villes les plus vertes de France. Un poumon vert de 50 000 arbres qui perdent chaque année plus d'un milliard de feuilles.

La méthanisation

Un casse-tête pour les agences du service nettoiement. "C'est une histoire d'hygiène et de sécurité", explique Michaël Daaken, chef d'équipe du service. Question : que faire de toutes ces feuilles ? D'une contrainte, Amiens Métropole a souhaité en faire un atout. Depuis cinq ans, la communauté d'agglomérations valorise ses déchets verts dans son entreprise de méthanisation. Les feuilles mortes peuvent alimenter jusqu'à près de 4 000 foyers en électricité, soit l'équivalent du centre-ville d'Amiens.

Le JT
Les autres sujets du JT
La cour d\'école maternelle d\'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) le 9 octobre 2009.
La cour d'école maternelle d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) le 9 octobre 2009. (JACQUES DEMARTHON / AFP)