Somme : les "gilets jaunes" menacent l'économie des centres commerciaux d'Amiens

Le mouvement des "gilets jaunes" commence à avoir des répercussions sur l'économie. À Amiens (Somme), les commerçants s'inquiètent.

France 3

Parkings vides, allées désertes... Les 300 salariés des quelque 40 enseignes de Shopping Promenade situé au nord d'Amiens (Somme) font grise mine lundi 19 novembre alors que la mobilisation des "gilets jaunes" ne faiblit pas. Après un samedi noir, ils s'inquiètent des blocages qui perdurent. Le restaurant de Jean-Christophe Riou a enregistré 100 euros de chiffre d'affaires contre 1 500 un samedi habituel. Le gérant du Subway, lui, a constaté une baisse 85% de chiffre d'affaires après le week-end de blocages.

Risque de chômage partiel

Au sud d'Amiens, les blocages continuent en ce début de semaine. Samedi, au lieu de 20 000 clients habituels, 3 000 seulement se sont risqués dans la galerie commerciale d'Aushopping, qui emploie 800 salariés au total. Tous les commerçants interrogés sont solidaires des "gilets jaunes", mais ils redoutent d'avoir à recourir au chômage partiel pour faire face aux conséquences économiques des blocages.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un défilé de \"gilets jaunes\" à Strasbourg, le 17 novembre 2018.
Un défilé de "gilets jaunes" à Strasbourg, le 17 novembre 2018. (FREDERICK FLORIN / AFP)