Biélorussie : des opposants portent plainte en Allemagne pour "torture" contre le régime d'Alexandre Loukachenko

Les plaignants visent la sévère répression policière déclenchée à l'été 2020 par le gouvernement biélorusse. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des manifestants rassemblés à Minsk, en Biélorussie, contre les résultats de l'élection présidentielle, le 28 septembre 2020.  (MARINA SEREBRYAKOVA / ANADOLU AGENCY / AFP)

"Dans l'ensemble, le traitement de l'Etat ne peut être décrit que comme bestial." Dix opposants au régime du dirigeant biélorusse d'Alexandre Loukachenko ont déposé une plainte en Allemagne pour des actes présumés de "tortures" systématiques, a annoncé mercredi 5 mai le parquet fédéral allemand. Les plaignants visent la sévère répression policière déclenchée à l'été 2020 par le régime biélorusse après la réélection, jugée frauduleuse, d'Alexandre Loukachenko.

Elle s'apparente selon eux à des actes de "torture d'Etat", potentiellement passibles de poursuites de la part de la justice allemande dans le cadre de sa compétence universelle pour les crimes contre l'humanité et politiques de répression systématiques.

"Le pouvoir d'Etat biélorusse a répondu par une violence massive et sans précédent, des tortures systématiques et d'autres abus."

Les avocats des plaignants

dans un communiqué

Et de dénoncer "des arrestations arbitraires, des persécutions pénales à motivation politique et d'autres formes de répression".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Elections en Biélorussie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.