Cet article date de plus de neuf ans.

Divergences sur l'Etat Islamique : le secrétaire américain à la Défense démissionne

Chuck Hagel, secrétaire américain à la Défense a démissionné ce lundi en raison de divergences de vues sur la stratégie à adopter face à l'Etat Islamique. Il restera en poste jusqu'à la désignation de son successeur, indique un responsable du Pentagone.
Article rédigé par France Info
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
  (Chuck Hagel, le secrétaire américain à la Défense va démissionner © MaxPPP)

Le départ de Chuck Hagel, seul républicain au cabinet d'Obama à la maison Blanche, on en parle depuis le mois d'octobre. Mais, aujourd'hui, les dés soient jetés. En fin de journée, le secrétaire américain à la Défense a annoncé officiellement sa démission. Et Barack Obama l'a accepté. Cet ancien combattant de la guerre du Vietnam va quitter son poste sans que l'on connaisse  précisément la raison.

"Aucune divergence n'est à l'origine de cette décision. Le secrétaire ne démissionne pas pour protester et n'est pas remercié" a assuré un membre des services du président américain. Selon le New York Times , cette démission est en partie liée à des différends sur la stratégie à adopter contre le groupe Etat Islamique (EI) en Syrie et en Irak. Début novembre, la presse américaine avait publié une note interne de deux pages dans laquelle Chuck Hagel s'interrogeait sur le bien-fondé et les chances de succès de la stratégie du président en Syrie. 

A la Maison Blanche, un responsable qui a confirmé ce départ précise qu'il ne sera effectif que quand le successeur de Chuck Hagel sera effectif. Ce qu devrait intervenir dans les plus brefs délais. Pour lui succéder, le New Yok Times cite notamment Michelle Flournoy, ex-sous secrétaire à la Défense. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.