Des pluies torrentielles accompagnées de vents puissants balaient depuis dimanche la Californie

Les autorités américaines ont mis en garde la population contre des inondations et des glissements de terrain et l'état d'urgence a été décrété dans 5 comtés.Les tempêtes ont inondé les routes les plus basses. Des vagues de plus de 7 m de haut ont érodé les plages et la neige dans les régions montagneuses a entraîné la fermeture d'une autoroute.

Des torrents de boue s\'écoulent entre les maisons suite à des pluies diluviennes qui balayent la Californie (21/01/2010)
Des torrents de boue s'écoulent entre les maisons suite à des pluies diluviennes qui balayent la Californie (21/01/2010) (AFP/GETTY IMAGES NORTH AMERICA/DAVID MCNEW)

Les autorités américaines ont mis en garde la population contre des inondations et des glissements de terrain et l'état d'urgence a été décrété dans 5 comtés.

Les tempêtes ont inondé les routes les plus basses. Des vagues de plus de 7 m de haut ont érodé les plages et la neige dans les régions montagneuses a entraîné la fermeture d'une autoroute.

La tempête pourrait provoquer des précipitations allant de 2,5 à 5 cm sur la côte et dans les vallées, et de 5 à 10 cm plus en altitude, selon les services de météorologie américains, National Weather Service. Orages, petites tornades et vents allant jusqu'à près de 100 km pourraient également créer des perturbations.

Plus de 30.000 foyers et entreprises de l'Etat ont été privés d'électricité et certaines écoles ont été fermées. La ville de Palm Springs a reçu cette semaine la moitié de sa pluviosité annuelle moyenne et deux morts au moins ont été attribuées aux intempéries, dont celle d'un jeune homme de 21 ans écrasé par la chute d'un arbre sur sa maison.

Mais les craintes les plus fortes concernent la stabilité des pentes escarpées et des canyons au nord de Los Angeles dégarnis de végétation à la suite des incendies de forêt de l'été dernier et gorgés de pluie cette semaine.