Cet article date de plus de huit ans.

Cuba : les Rolling Stones en concert historique à La Havane

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Cuba : les Rolling Stones en concert historique à La Havane
Cuba : les Rolling Stones en concert historique à La Havane Cuba : les Rolling Stones en concert historique à La Havane (FRANCE 3)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 3

Longtemps banni par le régime de Fidel Castro, le rock'n'roll est de retour à Cuba, avec un concert historique des Rolling Stones.

Trois jours après la visite de Barack Obama, les Rolling Stones sont à Cuba ce vendredi 25 mars pour un concert géant historique. 500 000 Cubains vont y assister avec un seul mot à la bouche "Satisfaction". À leur arrivée à La Havane hier, le groupe sait qu'il s'apprête à jouer une bande-son historique. "C'est un plaisir d'être à Cuba pour la première fois. Les temps changent, nous sommes très heureux d'être ici. Je suis sûre que ça va être un grand spectacle", a confié Mick Jagger à la descente de l'avion.

La musique comme hymne à la liberté 

À chaque moment d'histoire, il y a eu une chanson. Bien avant la liesse de la libération en 1943, c'est l'oreille collée à la TSF que les Français prenaient du courage au son du chant des partisans. En 1988, Bruce Springsteen dégèle Berlin Est avec son "Born in the U.S.A". En 2001, l'ennemi a changé de visage et de méthode. Andrea Bocelli chante un "Avé Maria" sur les ruines des tours jumelles à New York. Des attentats, des larmes, et encore des chansons, Paris n'échappe pas à la règle. Le lendemain de l'attaque du Bataclan, un anonyme joue au piano "Imagine". Un mois plus tard, Madonna entonnera la même chanson des Beatles place de la République. Bruxelles pensait échapper à ces scènes étranges, mais quand l'horreur frappe, les mots manquent, reste à pointer les croches contre la barbarie, comme un hymne à la liberté.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.